up_arrow
 

GUIDE ACHAT

Forfait tout inclus pour entreprises

Les prestataires de service en téléphonie facilitent la vie de toute entreprise en leur donnant la possibilité d’avoir des offres tout-en-un en terme de communication téléphonique. Ces prestataires proposent aux entreprises des forfaits tout inclus pour entreprises. C’est une offre à la fois avantageuse en termes de prix et de pratique si l’on considère les options incluses.

 

Comment ça marche

 

Le forfait tout inclus pour entreprises est un outil presque indispensable pour communiquer avec les clients et les collaborateurs de l’entreprise. Selon l’opérateur téléphonique choisi, le forfait tout inclus pour entreprises comprend plusieurs éléments. Il comprend un accès à Internet jusqu’à un débit de 20 mégas, des appels en illimités vers les mobiles et les fixes situés en France et quelques pays à l’étranger. Par exemple, certaines entreprises de la téléphonie proposent une large gamme d’offres concernant les appels dans leurs forfaits. Cela inclut toutes les fonctions de base comme la boîte vocale ou l’option « en cascade » des appels. Grâce à l’appel illimité, vous avez à votre disposition tout le temps qu’il faut pour convaincre et conclure avec vos collaborateurs. Ces entreprises garantissent aussi une excellente qualité sonore, peu importe la distance, ce qui donne une impression de proximité entre vous et vos interlocuteurs. Vous aurez aussi la possibilité de faire fonctionner tous les matériels connectés de votre entreprise dans un seul terminal. De ce fait, vos télécopieurs, terminaux de paiement, système d’alarme, etc. peuvent fonctionner sur une ligne sécurisée. En plus de ces options, ces entreprises vous inscrivent dans les pages blanches de l’annuaire et vous offrent une aide technique disponible en tout temps pour la continuité de votre performance.

Il existe des offres qui sont conçues pour les mobiles uniquement et pour les téléphones fixes et les mobiles en même temps.

Pour les mobiles et les fixes, une entreprise propose des appels illimités 24h/24 vers les téléphones fixes et mobiles de la France Métropolitaine. Dans ce forfait sont incluses l’installation et la configuration de vos appareils. Cette même entreprise propose aussi la possibilité d’appeler de façon illimitée et 24h/24 certains pays de l’international comme la France, Allemagne, Chine, Canada, Roumanie, USA, etc.

En ce qui concerne les mobiles seulement, des entreprises spécialisées dans la communication vous offrent aussi la possibilité d’appeler les fixes et les mobiles de la France en illimité 24h/24 et 7j/7 à des prix assez raisonnables. Et vous pouvez aussi accéder à l’Internet mobile en illimité à partir de votre smartphone. Ainsi, vous pouvez consultez et envoyer vos mails 24h/24 et 7j/7. L’inconvénient c’est qu’il faut s’inscrire à un autre forfait indépendant en ce qui concerne les SMS et les MMS. Il est aussi à noter que certaines offres présentent des nombres limités de contacts : entre 20 à 249 contacts.

Avantages du forfait tout inclus pour entreprises

Ce système de forfait tout inclus pour entreprise est supposé optimiser les dépenses de l’entreprise en ce qui concerne la communication. En effet, le forfait doit permettre à l’entreprise d’économiser sur les frais de communication. Le forfait vous permettra donc d’appeler des pays de l’international sans coût supplémentaire, ainsi vous profiterez d’un tarif économique à l’international. Avec le forfait tout inclus, vous pouvez accéder gratuitement aux services téléphoniques de base dont votre entreprise a besoin comme le 911, le 411 ou 711, etc. L’installation et la mise en service du matériel est incluse. De plus, vous n’avez pas à investir pour de nouveaux matériels et vous pouvez garder votre numéro. En effet, c’est une solution plus économique, car le forfait va fonctionner même à partir des équipements que vous utilisez déjà. Un avantage à ne pas négliger est que pour une souscription à partir de 3 ans, le prix sera encore réduit si vous accompagnez l’offre de téléphonie professionnelle avec l’Internet ou la Télévision d’affaires.

 

Aspects juridiques

 

Il y a certains aspects juridiques concernant les téléphones mobiles professionnels.

En effet, des lois régissent la surveillance des télécommunications. Suivant l’article 9 du Code Civil : « chacun a droit au respect de sa vie privée ». Et suivant l’article L1121-1 du (nouveau) Code de Travail : « Nul ne peut apporter aux droits des personnes et aux libertés individuelles et collectives de restrictions qui ne seraient pas justifiées par la nature de la tâche à accomplir ni proportionnées au but recherché » et l’article L121-8 devenu article L1221-9 et L1222-4 du nouveau code : « Aucune information concernant personnellement un candidat à un emploi ou un salarié ne peut être collectée par un dispositif qui n’a pas été porté préalablement à sa connaissance ».

Il est aussi recommandé pour les employeurs de bien mentionner les conditions d’utilisations du téléphone mobile professionnel inclus dans le forfait tout inclus pour entreprises. En effet, constituant un avantage en nature pour l’employé, l’utilisation d’un téléphone mobile professionnel doit être mentionnée dans le contrat de travail. L’employeur doit donc clarifier si l’employé est autorisé à effectuer des utilisations privées du téléphone. Il peut aussi prévoir que l’utilisation du téléphone pendant les horaires de travail est aux frais de l’entreprise et que l’utilisation pendant les week-ends et les jours fériés est aux frais de l’employé.

 

Questions fréquentes

 

Comment résilier son contrat de forfait tout inclus pour entreprise ?

Quel que soit le motif de votre résiliation, il vous faut envoyer une lettre de résiliation en recommandée avec accusé de réception au fournisseur de service. La résiliation sera en vigueur dans les 10 jours suivant la réception du courrier de résiliation.

Dans les procédures de résiliation, la loi Chatel se range de votre côté. Il y a 3 possibilités de résiliation de son contrat. Au cas où votre abonnement arrive à son échéance, votre fournisseur doit vous avertir que votre contrat d’abonnement est sur le point de prendre fin. Effectivement, suivant la loi Chatel du 20 janvier 2005, le prestataire de service a l’obligation d’informer le consommateur par écrit, au plus tard un mois après et au plus tôt trois mois avant le terme du contrat. Il y aussi ce qu’on appelle la résiliation anticipée. Cette résiliation est pour les contrats de plus de 12 mois. L’article L121-84-6 du Code de la Consommation autorise la résiliation sans motif sous réserve de payer un quart du reste de l’abonnement qui reste à courir. La résiliation est aussi possible pour une cause contractuelle. Il est possible de ne pas payer les mensualités restant s’il y a des motifs légitimes comme un déménagement dans une zone sans couverture, hospitalisation à long terme, défaut de couverture, incarcération dans un établissement pénitentiaire, licenciement ou chômage, etc.

 

Article L121-84 du Code de la Consommation : « Tout projet de modification des conditions contractuelles de fourniture d’un service de communications électroniques est communiqué par le prestataire au consommateur au moins un mois avant son entrée en vigueur, assorti de l’information selon laquelle ce dernier peut, tant qu’il n’a pas expressément accepté les nouvelles conditions, résilier le contrat sans pénalité de résiliation et sans droit à dédommagement, jusque dans un délai de quatre mois après l’entrée en vigueur de la modification.

Pour les contrats à durée déterminée ne comportant pas de clause déterminant précisément les hypothèses pouvant entraîner une modification contractuelle ou de clause portant sur la modification du prix, le consommateur peut exiger l’application des conditions initiales jusqu’au terme de la durée contractuelle.

Toute offre de fourniture d’un service de communications électroniques s’accompagne d’une information explicite sur les dispositions relatives aux modifications ultérieures des conditions contractuelles. »

Une question au sujet de cette catégorie