up_arrow
 

GUIDE ACHAT

Rayonnages industriels pour entrepôts

Pour stocker leurs marchandises, les entreprises ont besoin d’un espace assez large. Cependant, cet espace doit être bien optimisé afin d’augmenter la capacité de rangement des marchandises. L’emplacement de ces derniers doit également être bien organisé pour ne pas perdre du temps aux recherches. Pour les entreprises voulant bien stocker leurs marchandises, la meilleure solution est le rayonnage industriel pour entrepôts. C’est un moyen permettant de doubler ou même tripler l’espace de stockage.

 

Comment ça marche ?

 

Par définition, un rayonnage est l’assemblage de plusieurs étagères qui servent à soutenir des objets. Généralement, les étagères sont rangées verticalement sur un espace assez large. Ce type de stockage est très utilisé dans les entrepôts et dans les magasins. C’est un moyen très simple et très efficace pour rentabiliser votre espace. Il est recommandé pour toutes les entreprises ayant un grand nombre de pièces et/ou de produits qu’il faut rapidement trouver, telles que les entreprises de prêt-à-porter et les magasins de pièces détachées. Plusieurs types de matériels peuvent être utilisés pour le stockage des marchandises comme le bois et le métal.

Pour les entreprises qui ont de nombreuses marchandises à stocker, il est préférable d’utiliser les rayonnages industriels. Les rayonnages industriels figurent aujourd’hui parmi les plateformes d’entreposage les plus utilisées dans les entrepôts. Elles permettent notamment d’optimiser l’espace (hauteur et surface) dans l’entrepôt. En effet, un espace de stockage bien optimisé permettra aux logisticiens et aux ouvriers des entrepôts de mieux gérer et piloter les flux de stocks. Nous pouvons distinguer plusieurs types de rayonnages industriels, mais ils diffèrent selon le type de produit à stocker.

Les matériaux du rayonnage doivent en effet être choisis en fonction des charges et des types de produits à y stocker. Les charges peuvent être légères, lourdes, mi-lourdes, etc. Il y a également des rayonnages destinés par exemple pour les produits alimentaires ou bien pour les pneus. Nous pouvons entre autres distinguer les rayonnages légers, les rayonnages à palettes, les rayonnages de bureau, les rayonnages semi-lourds, les rayonnages lourds, les rayonnages de grande hauteur, les rayonnages longs et dynamiques, etc.

Les rayonnages industriels légers ou rayonnages polyvalents sont destinés pour entreposer les petits colis et tous les types de petits produits. Ce type de rayonnage peut supporter des charges allant jusqu’à 150 kg par niveau. Les rayonnages de bureau sont destinés pour les salles d’archives. Ce type de rayonnage peut être un rayonnage pour dossiers suspendu, un rayonnage archives en acier tubulaire, etc. Les rayonnages de grande hauteur permettent une utilisation optimale de la surface et de la hauteur de l’entrepôt. Ce type de rayonnage est idéal pour les préparateurs de commande de petits emballages à tous les niveaux de stockage.

Les rayonnages à palette ont l’avantage d’être modulaires. Ils peuvent s’adapter avec tout type de charriots élévateurs. Ils peuvent supporter une grande capacité de chargement. Comme son nom l’indique, ce type de rayonnages est destiné pour le stockage des marchandises qu’on peut mettre sur palette. Ils assurent le stockage des charges lourdes palettisées. En plus, il existe une grande variété de rayonnages à palette tels que le rayonnage pour palettisation dynamique et le rayonnage à palettes de grande hauteur. Ils permettent de faciliter le rangement pour le stockage des marchandises.

Pour votre entrepôt, magasin, ou autre atelier de stockage industriel, les rayonnages semi-lourds répondent à vos besoins. Ce type de rayonnage est idéal pour stocker vos caisses, cartons volumineux, bacs plastiques, vêtements, pneu, pièces détachées, etc. Elle est totalement adaptée pour les industriels, la grande distribution, le transport, la logistique, les garages, etc. Il y a deux variantes à ce type de rayonnage : la variante plancher bois et la variante plancher métallique. Ces deux variantes sont destinées pour entreposer vos produits volumineux et lourds, car elles peuvent supporter des charges pouvant atteindre 500 kg par niveau. En plus, les rayonnages semi-lourds ont l’avantage d’être combinés avec un rayonnage à palette.

 

Comment choisir son rayonnage ?

 

Si vous comptez vous procurer des rayonnages industriels, il vous faut en premier lieu choisir le type de stockage que vous souhaitez mettre en place. Par la suite, vous devrez connaître le type de manutention associé, à savoir :

  • les manutentions manuelles à faible rotation : comme les archives par exemple ;

  • les manutentions manuelles à forte rotation : c’est par exemple le cas des stocks dans les super et les hypermarchés ;

  • les manutentions à l’aide de chariots ou engins de manutention : c’est-à-dire les types de stock qu’on peut mettre sur palette ;

  • les autres types de stockages spécifiques : comme les charges longues de type cantilever, les bobines, etc.

Une fois que vous aurez pu déterminer le type de manutention associée, vous devrez également évaluer le poids des éléments à stocker pour définir le type précis de rayonnage à utiliser (stockages légers, les stockages mobiles, les stockages semi-lourds, les stockages lourds et les stockages de produits longs).

Vous devrez également tenir compte de l’architecture de la pièce ou bien du bâtiment dans lequel vous comptez installer le rayonnage. Eventuellement, vous devez prévoir comment vous procurer des équipements de protection et de sécurisation pour des raisons de sécurité tels que :

  • des cloisons grillagées,

  • des buttoirs de protection,

  • des protections de pieds d’échelles,

  • des glissières de protections latérales, etc.

 

Aspects juridiques

 

La conception, l’installation et l’entretien des rayonnages industriels sont soumis aux règles de la Fédération Européenne de la Manutention (FEM) et du Syndicat des industries de matériel de manutention (SIMMA). Les normes gérées par ces deux institutions sont également complétées par l’Article L. 233-5-1 et les Articles R. 233-1 à R. 233-8-1 du Code du travail. La conception, la fabrication et l’entretien des rayonnages industriels doivent être l’œuvre d’une entité européenne accréditée dans le respect des normes CE. Selon toujours la loi, le système de rayonnage devra être composé de trois éléments principaux :

  • le rayonnage proprement dit,

  • deux échelles qui devront être fixées au sol de manière règlementaire dans le cas de stockages semi-lourds ou lourds

  • une paire de lisses (cas d’un stockage de palettes ou de racks) ou des étagères (cas d’un léger ou d’archives), qui vont se fixer sur les échelles

Lors de la mise en place des rayonnages industriels, vous devez également prendre en compte le calcul de la zone sismique selon l’arrêté et le décret du 22 octobre 2010 du code de l’environnement.

 

Questions fréquentes

 

Quels sont les avantages de l’utilisation d’un rayonnage industriels pour entrepôts pour une entreprise ?

 Avec les rayonnages industriels pour entrepôts, la surface disponible et la hauteur de l’entrepôt de votre entreprise seront exploitées au maximum. Vous aurez l’occasion de stocker des marchandises très diverses. En cas de présence de nombreux articles et de transbordement allant de la moyenne hauteur à la plus élevée, le rayonnage industriel pour entrepôts est la meilleure solution. Vous n’aurez plus besoin de déplacer vos marchandises à préparer pour les commandes. La sécurité sera assurée au sein de votre entreprise vu que personne ne se trouvera dans les allées de rayonnage de l’entrepôt.

 

Est-ce que le rayonnage industriel peut être utilisé pour d’autres usages ?

 Oui, le rayonnage industriel pourra bien être utilisé pour d’autres usages. En effet, un rayon peut faire l’objet d’aménagements à l’aide d’équipements ou de traitements spécifiques tels que :

  • une galvanisation à chaud pour un usage extérieur,

  • un bac de rétention pour stockage de fûts,

  • des traverses surélevées ou embouties,

  • un platelage bois ou acier,

  • une barrière de protection,

  • un longeron de penderie pour du stockage textile, etc.

Une question au sujet de cette catégorie